vendredi 15 novembre 2019

haïkus de Marie Clark


cime des monts Sutton
sa chevelure de bois noir
sur sa tête blanche




***




mauvais présage
les bleuets au rendez-vous
pas les merles




***




posée dans ma main
une mésange me détaille
qu'elle étrange mangeoire!




***




retour du temps frais
entre les oiseaux et moi
une vitre désormais




***




cardinal à la mangeoire
l'embrasement est si bref
que je doute du rouge




***




ciel variable
une fenêtre sur le plancher
s'allume à nouveau




***




lecture au lit
fermer en baillant
la lumière du livre




***




fenêtre enneigée
le chèvrefeuille nu
y bruisse sans bruit





haïkus de Claude-Alice Lagadec


dernières roses
l'araignée sur le mur
couleur d'automne




***




porte ouverte
j'hume l'air
l'araignée aussi




***




entre les étoiles
et le silence de la nuit
mes pensées s'envolent




***




jour de soleil
le bruit sourd des moineaux
contre la vitre




***




pile ou face
tournoyant au ralenti
la feuille d'automne




***




lumière éteinte
le silence de la nuit
se glisse par la fenêtre




***




matin d'hiver
la lumière vagabonde
sur les branches nues




***




après la tempête d'hiver
dans le paysage tourmenté
le chant d'un oiseau


jeudi 14 novembre 2019

haïkus de Stéphen Moysan


Brune, blonde ou rousse
- Il les aiment toutes!
Le soiffard




***




Manque de bol
Au petit déjeuner
Moucheron qui boit la tasse




***




De plus en plus isolé
Me voici loin de tout
Mais plus près de moi-même




***




Quelques mots oubliés
Dans une vieille lettre
Le premier amour




***




Bêtise d'un enfant
Il se cache sous un arbre
Le ciel gronde




***




De l'électricité dans l'air
Effet magnétique
Tes lèvres sur les miennes




***




Peu importe la masse des problèmes
Si on leur enlève la gravité
Le poids à supporter est nul




***




Les vendeurs de marrons grillés
Apportent la nouvelle en ville:
L'automne est arrivé