dimanche 3 janvier 2021

haïku en vedette

haïkus de Vincent Hoarau


la fermeture éclair
jusqu'au bas de son dos...
le soir descend



***



son bébé contre lui
comme la bogue enveloppe
la châtaigne



***



pleins phares
il met le feu
aux flocons



***



le randonneur
levé avant tout le monde...
les fougèrent s'étirent



***



un silence profond -
le bras qui berçait l'enfant
endormi lui aussi



***



un an a passé
ce même banc public
ce bon vieux noisetier



***



matin de givre
dans chaque bourgeon du magnolia
l'envie



***



entre deux éclairs
les mots qu'elle lui glisse
au creux de l'oreille



mardi 15 décembre 2020

haïkus de Jean-Luc Favre

 

automne accompli

arbres et vignes s'endorment

avant les grands froids



***



petit matin

captive en son écrin

la perle de lune



***



bientôt l'automne

en grand apparat de couleurs -

seul le vert des sapins



***



nuit des comètes -

un essaim de moustiques

danse la lumière



***



arrière automne

couleurs des oiseaux sur l'arbre nu



***



parfums des foins -

dans le vent des poussières et des voix d'autrefois



***



houle herbeuse -

remercier la terre

avant d'être fauchée



***



méditation -

solitaire sur son île

ciel, terre, eau réunis


Jean-Luc Favre | Facebook