vendredi 26 février 2021

haïkiste de la semaine, 7 mars 2021: Franny La Mouette Aubry




Petit entretien avec Franny La Mouette Aubry qui habite en France et qui a découvert le haïku il y a 13 ans grâce à un ami.


Franny, pourquoi aimez-vous les haïkus, que vous apportent-ils?


- J’ai découvert le monde du haiku, tout à fait par hasard! Je venais d’arriver en Bretagne (j’habitais à l’opposé), et un ami m’a fait part d’un stage de haiku qui avait lieu dans ma nouvelle ville. Ayant toujours été très intéressée par l’écrit, je me suis inscrite et j’ai été conquise .. C'était il y a 13 ans!
Ce que continue de  m’apporter le haiku? Déjà le plaisir des mots et le plaisir de mettre en 3 lignes mes émotions, ma vision du monde, qui va du plus petit au plus grand! je me positionne en tant qu’observatrice, humblement…et le regard devient bien plus grand!


 

Quelles sont les règles que vous tentez de respecter quand vous écrivez un haïku?


- Je tente de respecter la césure, l’introduction quand je le peux de 2 images, le décalage, la surprise… Pour moi le haiku, n’est pas un tercet! Je ne travaille absolument pas mes haiku, je dirais ''cela vient ou ne vient pas''. Ce n’est pas moi qui vais vers le haiku, c’est lui qui vient vers moi! Je l’accueille! Et pour finir, je ne compte pas les syllabes ah ah, j’ai intériorisé le rythme du haiku, cela se fait assez naturellement.

 

Avez-vous un.e haijin préféré.e ou qui vous a inspiré?


- J’ai animé pendant quelque temps un atelier haiku et j’ai beaucoup aimé faire découvrir aux participant.e.s, les femmes japonaises auteures de haiku. À ce propos, je recommande fortement l’anthologie « Du rouge aux lèvres » qui est un recueil sur les haijins japonaises du 17ième siècle au 20ième siècle….ma « « chouchoute » » étant Chiyo-ni. Elle ne m’a pas inspirée mais elle m’a montré la voie!



Un grand merci à Franny La Mouette Aubry pour ses réponses enthousiastes et intéressantes et surtout n'hésitez-pas à lui écrire un petit commentaire sur sa page.


mercredi 24 février 2021

haïkus de Pauline Collange - Wayô


nuit étoilée

de sa peau elle connait 

chaque grain de beauté



***



constellation du tilleul

en guise d'étoiles

de futurs bourgeons



***



soleil sur la rétine

je vois des tapis de fleurs

partout



***



soleil couchant

dans la basse-cour encore

un dernier cancan



***



rameaux étirés

après chaque pluie

le jardin se rapproche



***



sur le seuil

j'attends un ami

le retour des stellaires



***



l'étoile du matin

presque transparente

longue nuit d'ivresse



***



ciel de branches

de l'une à l'autre elle nage

la mésange


Pauline Collange - Wayô | Facebook


Pauline Collange 羽葉 Wayô (@paulinecollange) • Photos et vidéos Instagram

samedi 20 février 2021

haïkus de Jean-Marcel Credoz

 

Un sushi

attrapé avec des baguettes en bois

n'en faire qu'une bouchée



***



Bleu et rose

le ciel amoureux

fleur bleue



***



Les feux d'artifice

un festival de couleurs

l'art de l'éphémère



***



Les litanies

des amants au coeur brisé

un éternel recommencement



***



Je lis un manga

pour m'évader de la réalité

ma vie en noir et blanc



***



Les cyprès dansent

au souffle du vent fragile

d'un soir d'hiver



***



Un vieux chêne 

se fige au crépuscule

dans l'immensité du temps



***



La fleur dans son bouton

s'abreuve à la rosée

fragile et endormie


Amazon.fr - Le conteur de rêves - Credoz, Jean-Marcel - Livres


 Haïkus le conteur de rêves de Jean-Marcel Credoz Les éditions du Panthéon | Facebook