mardi 22 octobre 2019

haïkus de Michèle Vernerie


l'ombre d'un moineau
fait frémir le tamaris
à peine fleuri




***




le nuage d'encre
s'est effondré en grêlons -
déjà l'éclaircie




***




gazouillis
l'oreille du chat
se réveille




***




ciel brouillé -
aujourd'hui les mouches
sont pénibles




***




la racine
de ce liseron
qu'elle est longue!




***




gros nuage
le linge s'agite
sur le fil




***




arbres presque nus
cris des corbeaux à la brune
rejoignant les cimes




***




pieds trempés
une feuille collée
à la chaussure



2 commentaires: