lundi 21 octobre 2019

haïkus de Jacques Michonnet


quelques pas de deux
sous un coin de paradis -
premiers parapluies




***




brise printanière -
la coiffeuse est de mèche
avec sa cliente




***




goûter au jardin -
le moineau chipe des miettes
de confidence




***




au bout de la rue
le jingle du marchand de glaces -
bouffées d'enfance




***




rendez-vous
de la feuille morte et du flocon -
premiers frissons




***




matin de Pâques -
elle couve les oeufs en chocolat
des yeux




***




sous ses doigts d'enfant
une pomme se détache -
fin d'été




***




le chien tire son maître -
une fissure du béton
et ce bouton d'or


1 commentaire:

  1. Ah j'ai connu gamine ce vendeur de glaces artisanales, souvenir, souvenir… JB

    RépondreEffacer