lundi 11 novembre 2019

haïkus de Anick Baulard


Avril - en secret
le cerisier nous carmine
des pendants d'oreilles




***




Marché de printemps -
À l'étal du poissonnier
souffle de lilas




***




La main dans la main
cent cinquante ans à eux deux -
bouffée de printemps




***




Friselis de soie
au premier souffle d'avril
la graine en migrance




***




Première hirondelle
une indicible espérance :
hiver en partance ?




***




Demains incertains -
sur la pointe de minuit
l'aiguille s'attarde




***




Croissant du matin -
feuilleté de lune rousse
au bout de la nuit




***




Clavier tout bloqué :
des miettes de son quatre-heures
entre B et N






3 commentaires:

  1. Le un, ici aussi… entre autres, joli ! JB

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup!!Franny la Mouette Aubry

    RépondreSupprimer
  3. Jeanine Chalmeton13 juin 2020 à 03 h 31

    Comme Franny, moi aussi j'aime beaucoup ❤️ De la délicatesse et de l'émotion !

    RépondreSupprimer