mardi 12 novembre 2019

haïkus de Christiane Ranieri


lueur du jour
dans un alignement parfait
Tai-chi à Hanoï





***




sa main
de ma main s'échappe -
envol d'un papillon




***




1er mai -
l'escargot se repose
sous le muguet




***




14 février -
le goût acide de mon fruit
 de la passion




***




noces d'or -
réveillant son désir
l'odeur du café




***




odeur d'encre -
la saveur de tes mots
sur mes lèvres




***




adieux sans fin -
de la fleur sauvage
retenir le parfum




***




cloches funèbres
je ratisse les dernières feuilles mortes



4 commentaires:

  1. Les restaus du cœur, voilà combien d'années que ce provisoire s'est installé… !! j'aime… JB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Jill bill!
      Personne n'est à l'abri malheureusement

      Supprimer
  2. j'aime beaucoup lire les haikus de Christiane Ranieri des saveurs simples aux goûts subtils merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Evelyne et Yves pour cette appréciation ! Au plaisir de vous retrouver au fil de mes écrits.

      Supprimer