lundi 9 décembre 2019

haïkus de Marie-Anne Bruch


La plante d'intérieur
penche vers la fenêtre
- désir d'évasion.




***




Les passants se ruent
vers les porches, les auvents
- précipitations.



***




Fleurs de muraille
sans soleil et sans terre
- la pierre fertile.




***




Devenir plus vieille
un jour d'avril pluvieux
- caprices du temps.




***




Marcher à deux
sous un parapluie
- baleines dans l'oeil.




***




Paysage blanchi
soudain par l'éclair
- l'aube électrique.



***




La forêt tient 
le crépuscule
à bout de bras.



***




À travers
l'arc-en-ciel - un oiseau
passe en flèche


haïku coup de coeur 💗 de l'auteure de sa première sélection;

Qu'est-ce que l'écume?
La salive de la mer
quand elle mord le vent.











1 commentaire:

  1. Des jeux de mots, de l'humour, de la légèreté... C'est un ton qui me plaît.

    RépondreSupprimer