mercredi 1 janvier 2020

haïkus de Micheline Boland


vieil amoureux
effeuiller un artichaut
comme une marguerite




***




la maison de briques
entourée de papillons
un dessin d'enfant




***




début de printemps
les roses ne sont fleuries
que sur mon t-shirt




***




dans la brume épaisse
seulement une veilleuse
regard de chouette




***




surface de l'eau
théâtre d'ombres chinoises
où passe la lune




***




tant de pas d'enfants
sur le sable de la plage
et ceux de deux vieux




***




fête des voisins
dans le jardin partagé
l'épouvantail veille




***




fête nationale
après le feu d'artifice
la lune bien seule




Aucun commentaire:

Publier un commentaire