lundi 6 avril 2020

haïkus de Sandy Dard


Au souffle du vent
En désir d'une autre caresse
Deux mains à l'instant




***




Désastres nuit tait
Le ciel se pique d'espoir
Depuis le balcon




***




Quand la mer s'enrhume
Seul le courage nous lie
Poésie de plumes




***




Rose écartelée
Verre dans le fruit proscrit
Sans jardin d'Éden




***




Éventail ouvert
La mie s'en cache les yeux
Au secret du vent




***




Au hasard courant
Coccinelle sur son dos
ma queue de poisons




***



L'arbre se fait paon
Au carnaval des saisons
Avril démasqué




***




Couronne à l'avis
La nature a ses non-dits
Climat poésie








Aucun commentaire:

Publier un commentaire