dimanche 3 mai 2020

haïkus d'André Duhaime



encore ce matin
le soleil s'est levé
dans mon pare-brise




***




la remorqueuse c.a.a.
chez mon voisin d'en face
son bmw en panne




***




nids de poule
au bras du rétro se balance
le capteur de rêves




***




zone de construction
un cycliste zigzague
entre les cônes orange




***




à côté de l'abribus
deux paniers de walmart
abandonnés




***




à l'heure du lunch
facebook et fourchette
au café des artistes




***




angle saint-joseph
et sainte-marie
un fardier manoeuvre




***




se balance la queue de cheval
de la policière qui marche
son pas résolu


haïkus tirés du recueil à paraître prochainement, pandémie?, aux Éditions des petits nuages

site HAIKU SANS FRONTIERES

Aucun commentaire:

Publier un commentaire