mercredi 17 juin 2020

haïkus de Rémy Legrand


Une carpe joue
avec les reflets du soleil
la mouche en sursis




***




La pluie tombe drue
sur une feuille d'érable
sous elle un moineau




***




Nuit sans sommeil
près du lit mille cadavres
un dernier moustique



***




Les rayons de soleil
constellent ses seins nus
je cligne des yeux




***




Étals démontés
sur la place du marché
des moineaux resquillent




***




Lames du ressac
battant digues et pontons
le bruit des galets




***




Un banc de carpes
fait se rider l'eau du lac
les lignes s'affolent




***




Un pigeon voyageur
s'est assoupi sur la cloche
bientôt l'angélus


Instagram:



1 commentaire:

  1. Jeanine Chalmeton25 juin 2020 à 06 h 54

    Coup de cœur pour le "pigeon voyageur" et "le bruit des galets" ��

    RépondreSupprimer