mardi 18 août 2020

haïkus de Jean-Luc Werpin


chrysanthèmes -
les morts contemplent
le cul des pots




***




dans sa besace
rien qu'un peu de rien
- demain est un autre jour




***




potlatch d'automne
pour qui la plus grosse fleur
- regards envieux




***




jour des morts -
la mine réjouie
de la fleuriste




***




pluie froide -
dans les talons de l'été
l'automne




***




pluie d'automne -
détrempée mon ombre
s'estompe




***




vent d'automne
ouverture du bal
des feuilles mortes




***




matin d'automne -
les pommes du verger
plus brillantes sous la pluie


extraits du recueil ''Menues Monnaies'' publié par Jacques Flament Alternative Éditoriale

Aucun commentaire:

Publier un commentaire