samedi 2 avril 2022

haïkus de Nicole Maes

 

gerbes de printemps -

le rose des cerisiers

fuse au grand jour



***



portée de chatons -

les premières notes du printemps

ronronnent



***



couchant évanescent -

la plus somptueuse des fins

j'écartille les yeux



***



lumière de saison -

les forsythias buissonnent

en feux ardents



***



souffle suspendu -

les arbres guettent le printemps

dans leur manteau moussu



***



bise cinglante -

recroquevillés les arbres

demandent pitié



***



tempête nocturne -

le vent s'est engouffré

dans mes pensées



***



éveil précoce -

le camélia sort sa parure

en boutons


recueil de poèmes: Entre rêve et réalité - Le Lys Bleu Éditions (lysbleueditions.com)


Nicole Maes | Facebook


Aucun commentaire:

Publier un commentaire